Oh Marine, si tu savais…

Bonjour Marine,

Tu m’excuses mais on va se tutoyer (solidarité féminine).

Tu ne peux pas t’imaginer à quel point je rêve que tu lises ce post. C’est pourquoi je ne verserai pas dans l’outrance ou la caricature facile.

Je me présente : je suis une fille banale. Vraiment.

Femme, blanche, catholique non pratiquante, hétérosexuelle, en couple, études supérieures, politiquement à gauche tendance centre gauche, un parent sur deux né à l’étranger (en UE).

En gros, je pense que minimum 80% des Français partagent avec moi au moins l’une des caractéristiques citées ci-dessus.

Quand je disais que je suis une fille banale…

Je ne te connais pas personnellement. Mais avant d’aller plus loin je veux te dire bravo. Je suis loin de partager tes idées, mais depuis toute petite mes parents m’ont appris que quand quelqu’un réussi ce qu’il entreprend, même si l’on n’est pas d’accord, il faut le féliciter.

J’ai grandi avec la figure politique de ton père, Jean-Marie. Pour être franche : il n’a jamais été trop populaire à la maison. Mon premier souvenir politique, c’est mon père me montrant une affiche électorale du tiens (j’avais 5 ou 6 ans) et m’expliquant que si ce monsieur arrivait au pouvoir ce serait une catastrophe, parce qu’il est dangereux.

J’ai donc grandi avec un raccourci : Jean-Marie est dangereux.

Pour moi, dangereux c’était méchant, cruel, sadique.

Donc quand tu as pris la relève, j’ai transposé et je t’ai classée dans la catégorie « dangereux ».

Ce n’est qu’en grandissant, en suivant mon cursus à science-po et en forgeant ma culture d’histoire politique que j’ai compris.

Tu n’es pas « dangereuse » au sens de « méchante ».

Tu es « dangereuse » au sens de « mettre un enfant au volant d’un 33 tonnes ça peut devenir dangereux ».

Je m’explique.

Je ne te hais pas.

Pas plus que ton programme ou tes électeurs (ils sont un peu plus cons que la moyenne, mais la plupart des militants sont plus con que la moyenne…je sais de quoi je parle, j’en suis une).

Tu ne me fais pas (plus) peur.

Ton bon score ne m’a pas « bouleversée ». J’en prends acte. C’est tout. Je n’imagine pas une seconde que tes électeurs soient 6,5 millions d’agents dormants du Klu Klux Klan.

Je pense que l’on retrouve:
 
-Un tiers de fanatiques bas de plafond.
 
-Un tiers de personnes qui adhèrent réellement à ton programme.
 
-Un tiers de gens qui votent pour toi afin de coller les miches aux 2 partis majeurs, pour exprimer leur ras le bol (mais que tu risques de les perdre si un jour le vote blanc est comptabilisé et reconnu).

J’ai simplement l’impression, lorsque je t’entends faire tes discours, de retrouver les discussions « y a qu’à, faut qu’on » des étudiants en première année de socio sur le balcon de la cité U lorsqu’ils fumaient des drogues douces.

Et déjà, à l’époque, je trouvais ça simpliste.

Tes exemples sont simplistes et tes solutions…aussi.

Mais ça a du succès.

Pour être honnête, il y a aussi parfois dans ton programme des idées intéressantes. Tu vas piocher dans l’amour de la patrie et dans la masure où tu es la seule je dois te rendre hommage sur ce point.

J’aime mon pays. Mes parents m’auraient giflée si j’en avais dit du mal (il faudrait d’ailleurs qu’un psy se pose un jour sur le phénomène qui fait que les immigrés assimilés sont souvent de fervents patriotes…).

Mais le dire c’est passer pour une « facho ».

A cause d’une histoire pas si éloignée…mais que la plupart d’entre nous n’ont pas vécu et dont nous ne sommes pas responsables.

Alors oui la France c’est cool, et ça doit le rester.

Mais affirmer que le pays est en danger à cause des étrangers… à nouveau cela devient limite (autant que le Front de Gauche qui stigmatise les personnes qui gagnent de l’argent).

Tu as un programme béton contre l’insécurité ? C’est bien. Mais la fermeté n’est pas une politique : c’est un signal. Il doit s’accompagner d’un programme de prévention sinon il montre rapidement ses limites (exemple : l’insécurité routière).

Et de cette demi-mesure, de cette pondération, il n’y a pas de trace dans ton programme.

C’est dommage.

Car tu ne pourras pas accéder aux fonctions que tu convoites avec un programme « partiel ».

Permets moi de te le dire : le volant économique de ton projet pour les présidentielles était à pleurer.

Pour franchir le « plafond de verre » du FN et prétendre à des postes à responsabilité, il va falloir proposer des projets plus complets.

Plus travaillés.

C’est ce que je te souhaite.

Mais tu le devines : pondre un VRAI projet crédible sur tous les plans c’est long et coûteux. Et dans un premier temps, tu perdras des voix parce que ton discours perdra en simplicité au fur et à mesure que tu sortiras de ta zone de confort (frontières, insécurité, immigration…).

Il est plus simple d’offrir un tableau en noir et blanc.

Aujourd’hui tu es à la croisée des chemins. Soit tu te contentes de gérer les caricatures. Soit tu « muscles ton jeu » tu apprends à parsemer ton programme de nuances de gris et tu peux espérer un mouvement de (léger) recentrage vers le statut de parti « conservateur » et non plus « nationaliste ».

C’est ton choix. Et de ce choix dépendra l’avenir de ta formation politique.

Soit tu resteras la fille du méchant.

Soit tu seras Marine, celle qui a crée une nouvelle offre politique crédible. Une femme qui a des cXXXXX*

Même si dans les 2 cas je ne pense pas que je glisserai un jour un bulletin avec ton nom dans une urne, dans le second tu gagneras ma reconnaissance et ta place dans l’Histoire.

Et pour être franche, au moins je n’aurai pas l’impression que les élections sont systématiquement prises en otage par tes idées dont je sais qu’elles ne mènent nulle part et qui forcent les autres partis à abaisser leur niveau.

Parce que je peux te l’avouer aujourd’hui : tu m’as gonflée avec ta polémique sur le hallal.

Alors fais ton choix. Et fais le vite.

AR

*Il fallait lire « couilles »

Publicités

7 responses to this post.

  1. Posted by Gilou on avril 27, 2012 at 7:58

    Aïe.
    « … que quand quelqu’un réussi ce qu’il entreprend, même si l’on n’est pas d’accord, il faut le féliciter. »
    Nous n’avons pas les mêmes valeurs 🙂 Ce que l’on m’a appris, c’est de féliciter ceux qui essaye, pas forcément ceux qui réussissent. Reconnaissance de l’effort, pas de « l’excellence ».
    Et ensuite, et c’est d’une cruelle évidence, le « même si l’on n’est pas d’accord » est de trop. Ou du moins devrait être nuancé. Car si l’on vous suit, il faudrait féliciter Anders Breivik.

    Réponse

    • Décidément Cher Gilou, vous avez passez le week-end à vous énerver sur mon blog… 🙂

      « …Nous n’avons pas les mêmes valeurs… ».
      Probablement. C’est la vie.

      « Car si l’on vous suit, il faudrait féliciter Anders Breivik »
      C’est là que les choses se corsent.
      Tenir ce type de raisonnement, c’est partir du principe que l’on peut faire sécher son chat dans le micro-onde (puisque il n’est pas indiqué dans le mode d’emploi que c’est interdit) et faire un procès au fabriquant si les choses tournent mal pour Croquette.
      Donc, puisqu’il vous faut une explication de texte intégrale, mes parents m’ont transmis (entre autres choses) le devoir de féliciter les gens qui réussissent, ET… un cerveau toutes options (discernement, libre arbitre, sens critique, morale).
      Donc OUI je sais faire la part des choses, et NON je ne soutiens pas les fanatiques qui massacrent des innocents (mais je reste persuadée qu’il y a une différence entre faire un bon score à des élections auxquelles on participe légalement et jouer au tir au pigeon sur des étudiants désarmés).
      Puisque vous aimez les disclaimers (et pour éviter des réponses interminables sur tout ce que condamne et soutiens): je suis globalement contre la faim dans le monde et la guerre. La Shoah aussi.
      La prochaine fois, essayez de tenir au moins 5 ou 6 commentaires avant d’atteindre le point Godwin scandinave 🙂 (et n’oubliez pas le conseil que je vous ai laissé sur un autre de vos commentaires: la croix rouge en haut à droite :)).

      Réponse

  2. dans votre « analyse » de l’électorat FN, vous avez aussi ceux qui doivent supporter la présence (voisine) des « racailles » et autres (minoritaires sur la population d’origine immigrée..mais emmerdants tout de même.). même si je suis d’accord avec vous que la fermeté n’est pas une réponse complète, au moins c’est un début .Si quand elle sera au collège ma fille sera forcée de faire ramadan sous peine d’être traitée de « sale française », alors oui, je voterai FN, parce que c’est le seul parti qui en parle, à mon grand regret. Les grands principes, ca ne coûte rien d’en avoir tant qu’on n’a pas eu à les mettre à l’épreuve.

    Réponse

  3. Posted by étranger on avril 30, 2012 at 3:22

    Sympa. Bien dit. Rythme agréable, ce qui ne gâche rien.

    Sinon, « Et pour être franc… » ou « Et pour être franche… » ?

    Réponse

  4. Posted by jul on mai 2, 2012 at 8:59

    autant demander à un alcoolique d’arrêter de boire ! pour deux raisons :
    – l’analyse de l’électorat que vous faites montre clairement qu’elle perdrait au moins deux tiers de son électorat en adoucissant son discours ;
    – j’ai du mal à croire qu’autant de stigmatisation de l’immigré, de rejet de l’europe, … ne soit que de l’affichage électoral. ce que vous demandez à Madame Le Pen n’est donc ni plus ni moins que de renier ses propres convictions. et si j’ai compris sa stratégie, c’est plutôt d’amener la droite dite républicaine vers ses positions que l’inverse

    Réponse

    • Pas tout à fait, ce que je lui propose c’est de muter d’un parti d’opposition stérile vers un parti d’alternative. Mais je vous rejoins sur un point: la transition sera rude pour son électorat.

      Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :